EDITORIAL : les églises “de la frime” comme Hillsong ou ICF vont devenir has been (Coronavirus)

Les églises superficielles basées sur Instagram auront du souci à se faire

GENÈVE Le problème des modes est qu’elles passent, Hillsong – la mega church venue d’Australie avec une église à Genève – pourrait ne pas survivre ou en tout cas pas dans sa forme actuelle à la crise du Covid-19. Cette église n’accepte d’ailleurs aucune critique (lire ci-dessous). Hillsong est très forte (peut-être même trop forte) en marketing et très léchée, elle est capable de réunir les foules avec des milliers de personnes comme à Sydney ou São Paulo chaque dimanche ou à travers des congrès dans le monde entier incluant plus de 10’000 personnes. Mais le problème est que c’est un peu une coquille vide. Essayez de parler à un pasteur et vous aurez beaucoup de peine, en tout cas ils ne cherchent pas à visiter les fidèles de façon systématique. J’ai personnellement fait le test à Genève et São Paulo (Brésil). Ce qui compte est la quantité, comme un show bien rôdé. Ce modèle de mega church basé surtout sur l’argent ou l’augmentation croissante du nombre de membres ne survivra probablement pas au nouveau monde “post coronavirus”, aussi car la plupart des églises Hillsong à travers le monde sont louées comme à Genève, Paris ou São Paulo. Sans compter que la théologie de la prospérité avec le Covid-19 n’intéressera plus grand monde, en tout cas pour quelques années. Dieu a repris les commandes et plus ces pasteurs millionaires qui utilisent plutôt la Bible pour leurs intérêts, et pas assez ceux pour ceux des fidèles.

Le grave problème Hillsong


Ce qui a justifié l’écriture de cet article critique est qu’Hillsong, très probablement pour des raisons financières, n’a pas annulé son congrès de femmes à Sydney se tenant notamment le 14 mars 2020, comme le relève la presse australienne ou le Daily Mail. Ainsi avec des milliers de femmes réunies au même endroit, l’église prend le risque de diffuser le virus du Covid-19 en Australie et dans le reste du monde, lorsque ces centaines de femmes rejoindront leur pays. L’histoire pourrait d’ailleurs se terminer en justice, si des personnes devraient mourir.

Eglise du futur (post-coronavirus)

On aura besoin de pasteurs au front, dans les communautés capables de lien social, d’appeler ses fidèles et surtout de les visiter en personne et pas par des comptes Instagram. Hillsong selon mes informations n’a pas de listes de membres ou fidèles, donc lors d’une crise comme maintenant ils peuvent juste faire un appel au don online, je n’ai reçu aucun téléphone d’un pasteur d’Hillsong, jamais, ni d’ICF. Ils ont leur small group mais pas suffisant selon moi. Le futur des églises sera sans frime et donc avec moins de superficialité comme Hillsong. J’attends d’Hillsong un téléphone du pasteur par exemple chaque 3 mois, s’ils ne sont pas capables, qu’ils engagent d’autres pasteurs. Imaginez qu’on doive payer la dîme et qu’en retour on a un service comme un show de musique, cela fait cher Paléo. Pour moi, ces églises de la frime sur le modèle actuel, c’est terminé.

Avec le Covid-19 beaucoup de mega church vont probablement disparaître pour revenir à des petites structures plus humaines, stop aux églises de plus de 150 personnes, même si elles pourront se structurer en réseau. Retournons à un évangile proche des gens, moins politiques (le fondateur d’Hillsong est un ami proche du Premier Ministre australien actuel), moins frime, bref plus réel et moins botoxé.

Une machine marketing


On sait plus ou moins avec certitude, selon des fuites dans la presse australienne du 15 mars 2020, qu’Hillsong impose à ses pasteurs comme des codes vestimentaires (être habillé cool) ou du maquillage pour les femmes. Cela montre toute leur idéologie de l’apparence. Parfois les pasteurs sont habillés tellement cool que cela devient ridicule.

Aucune critique négative

Romanvie.ch par l’un de ses médias partenaires a fait le test en publiant sur un compte Instagram d’Hillsong des commentaires négatifs qui ont été assez rapidement supprimés, après quelques minutes et avec le compte bloqué. Comme quoi tout ce qui n’est pas cool et ne va pas dans le sens du narrative positif de l’église doit être supprimé. À mon avis loin d’une dénomination chrétienne de référence et exemplaire. Je n’entrerai pas ici dans les extrêmement graves accusations criminelles impliquant le père du fondateur de l’église Hillsong.
Espérons toutefois que cette crise soit un électrochoc pour l’église Hillsong et qu’elle se remette en question pour revenir à un évangile plus pur, au fond Dieu pardonne toujours si on confesse ses erreurs.

Théologie de la prosperité

Ces églises comme Hillsong ou ICF sont aussi basées théologiquement sur la théologie de la prospérité (pour résumer et simplifier : “demain sera mieux qu aujourd’hui”), mais quand demain est pire comme maintenant le mythe s’écroule. C’est à ce moment que des églises plus historiques comme l’Eglise Catholique ou les églises protestantes sont mieux préparées. Bref Hillsong ou ICF font faux sur deux aspects, la théologie de la prospérité et comme on l’a vu au début de l’article surtout sur des pasteurs stars et très loin des gens, presque sans intérêt pour les fidèles. J’accuse ces églises de viser plus la quantité (et donc l’argent) plutôt que la qualité du relationnel entre pasteurs et ses ouailles. Dieu les fera faire faillite si c’est dans l’ordre des choses. Hill$ong donc, est pas Hillsong.

J’ai pris l’exemple d’Hillsong mais j’aurais pu prendre d’autres églises comme ICF qui s’inspirent beaucoup de ce côté cool à l’excès (jeans troués du pasteur, que c’est ridicule pour un pasteur âgé de plus de 50 ans), revenons à un peu de sérieux calviniste svp. Cela dit chacun est libre de fréquenter Hillsong ou ICF, mais si vous n’êtes pas cool à l’excès et toujours positif, vous aurez des problèmes à vous intégrer dans ces églises. Pour moi c’est terminé, à 40 ans j’ai assez donné.

Bref, small is now beautiful !

Remarque : je m’acharne contre la haute hiérarchie d’Hillsong, un peu comme un catholique critiquerait le pape ou les évêques, à ce que j’ai pu voir pour fréquenter autant ICF qu’Hilsong en Suisse, il y a des fidèles très bien et honnêtes.

“La religion pure et sans tache, devant Dieu le Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se garder des souillures du monde.” Jacques 1 : 27

Par Xavier Gruffat (intellectuel suisse évangélique). Le 15 mars 2020.

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 15.03.2020.