Evangéliques au Brésil

Au Brésil, on comptait en 2010 22.2% de la population évangélique, selon l’institut de sondage officiel du Brésil.
Selon un sondage plus récent de Datafolha (groupe Folha de S.Paulo) de 2015, le Brésil compterait 30% d’évangéliques et 55% de catholiques. Parmi ces 30% d’évangéliques 22% serait (néo)pentecôtistes et 8% non-pentecôtistes (comme des baptistes).
Selon un sondage réalisé par Datafolha en novembre 2017 à l’occasion des 500 ans de la Réforme protestante, le Brésil compterait 32% d’évangéliques et 52% de catholiques.
Selon le Pew Research Center, en novembre 2014 le Brésil comptait 26% de protestants (incluant en grande partie des évangéliques) et 61% de catholiques.

Si on revient au sondage officiel du gouvernement de 2010, on observe que le Brésil comptait :
Non pentecôtistes (total de 4% de la population totale et 7,7 millions de Brésiliens)
– 0,5% de Presbytériens de la population totale du pays (0,92 million de Brésiliens)
– 0,5% de Luthériens (1 million)
– 0,2% de Méthodistes (0,34 millions)
– 2% de Baptistes (3,7 millions)
– 0,8% d’Adventistes (1,6 millions)

Pentecôtistes
– 6,5% de membres de l’Assemblée de Dieu (12,3 millions)
– 2,4% autres dénominations pentecôtistes (4,3 millions)

Néo-pentecôsites (lire ci-dessous pour mieux comprendre)
– 1,9% Eglise Universelle du Royaume de Dieu (1,9 millions)
– 0,4% Dieu est amour ou en portugais Deus é amor (0,85 millions)
– 4,8% autres dénominations néo-pentecôtistes comme Sara Nossa Terra ou Igreja Mundial (9,2 millions)

Total d’évangéliques
– 22,2% de la population totale ou 42 millions de Brésiliens

Sondage Datafolha novembre 2017
32% de la population du Brésil est évangélique.  Parmi les évangéliques brésiliens, 28% appartiennent à l’Assemblé de Dieu ou l’une de ses ramifications. Autrement dit, 28% des évangéliques brésiliens sont de tendance pentecôtiste. Selon ce même sondage de novembre 2017, 11% du total des évangéliques appartiennent à une église baptiste et 5% à l’Eglise Universelle du Royaume de Dieu (en portugais : Igreja Universal do Reino de Deus).

Politique et religion
Au Brésil, les Evangéliques ont toujours plus de pouvoir en politique.
A l’Assemblée nationale à Brasilia (Capitale), les Evangéliques formaient avant les élections d’octobre 2014 un groupe rassemblent environ 15% de l’assemblée, après les élections d’octobre 2014 ce groupe est désormais supérieur à 15% (on parle d’environ 80 députés). En octobre 2016, un politicien évangélique rattaché à l’Eglise Universelle du Royaume de Dieu Marcelo Crivella a été élu maire de Rio de Janeiro, de 2017 à 2020.  Lire davantage à ce sujet

Rassemblement (concentration) d’une église évangélique à Sao Paulo, Brésil.

eglise-evangelique-sao-paulo-bresil

Une partie très importante des évangéliques au Brésil est (néo-)pentecôtises, la plus grande église étant l’Assemblée de Dieu, une église pentecôtiste. Il est intéressant de noter que le nombre d’évangéliques en 2000 était de 15.4% (ou 26.2 millions). En 10 ans il y a eu une croissance de 7 points environ.


Analyse sur les évangéliques au Brésil
Les églises néo-pentecôtistes, adeptes en général de la théologie de la prospérité, attirent justement beaucoup de personnes des classes sociales pauvres ou moyennes, au Brésil on parle des classes C, D et E. Ces personnes vivent surtout dans les banlieues ou des communes pauvres (de la province). Les classes A et B étant respectivement la bourgeoisie et la classe moyenne supérieure. Le Brésil est connu à juste titre pour être l’un des pays les plus inégalitaires du monde, avec pour résumer les beaux quartiers de Sao Paulo ou Rio de Janeiro qui ressemblent à la Suisse, puis certains quartiers populaires pouvant être plus proches d’un niveau de vie de l’Afrique. Les églises évangéliques et leurs pasteurs semblent donc avoir plus de talent que les politiciens pour répondre à la demande de ces quartiers pauvres et violents, et combler leur besoin de réussite que tout être humain a au fond de lui, parfois il est vrai dans un peu de populisme.

Certains sociologues estiment que les protestants pourraient dépasser le nombre de catholiques d’ici quelques années (autour de 2030), ce qui ferait du Brésil l’un des pays les plus protestants au monde, surtout si la chute du nombre de protestants se confirme aux USA, la Chine pourrait en fait devenir le plus grand pays protestant (évangélique) au monde.
Il faut noter que les Evangéliques ont toujours plus de pouvoir au Brésil, tout d’abord en disposant de médias (la chaîne de TV Record par exemple), de politiciens qui défendent la cause protestante et forcément si environ 30% de sa population est évangélique, ils se retrouvent un peu dans toutes les sphères de la société.
La tension entre Catholiques et Evangéliques est parfois assez forte, on peut même dire que cela devient presque un tabou. Les catholiques étant en général plus “olé-olé” sur la sexualité et les moeurs, car au Brésil le catholicisme a surtout (mais bien sûr pas seulement) une valeur culturelle, le nombre de Catholiques pratiquant est probablement inférieur en fait au nombre d’Evangéliques pratiquant (en tout cas réguliers). Cette vision catholique est un paradoxe, car Rome est en fait rigide sur les thèmes de société. Mais selon un sondage diffusé par Data Folha en juillet 2013, les Catholiques sont sur de nombreux thèmes plus libéraux que les Evangéliques. Par ex. il y a plus de Catholiques favorables au mariage gay que d’Evangéliques. Sur l’avortement toutefois, ces 2 religions sont contre à plus de 60%. Rappelons que le Brésil interdit l’avortement, sauf dans quelques exceptions.

En juillet 2014, le Pape François s’est rendu dans une église pentecôtiste de Rome et a qualifié les évangéliques de “frères”. Le nouveau Pape a beaucoup de respect pour les évangéliques et milite davantage pour l’unité mondiale des Chrétiens (catholiques, évangéliques, protestants et orthodoxes).

Lire aussi: Temple de Salomon de Sao Paulo (un énorme temple, réplique du Temple de Jérusalem)

Carte des évangéliques dans le monde (en pourcentage d’évangéliques, attention dans certains cas, il s’agit du nombre de protestants au total, voir texte ci-dessous).

Nombre d’évangéliques en pourcentage par rapport à la population totale

Evangéliques dans le monde

Nombre d’évangéliques en millions (M) de personnes (no1 Chine avec environ 90 à 100 M, no2 Etats-Unis avec 80.6 M et no 3 Brésil avec 50 M)


Evangéliques Amériques et monde

 

 

 

Dossier écrit par Xavier Gruffat (éditeur du site Romanvie.ch), dernière mise à jour de la page : 28.11.2017.
Sources : Pew Research Center, Folha de S.Paulo (plusieurs éditions), The Economist (édition de 2017).

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 28.11.2017.