7 moyens efficaces pour lutter contre la dépendance comme les films X, l’alcool ou le cannabis

LOS ANGELES – Les sites de X comptent de loin parmi les sites les plus visités au monde (allez voir sur Similarweb.com si vous avez un doute, ce site indique le trafic des sites par pays), cela signifie que des centaines de millions de personnes à travers le monde, peut-être un jour des milliards, sont dépendants à ce genre de contenu pour adulte. Sans compter l’alcool, la cocaïne, la prostitution, certains médicaments ou les jeux d’argent qui peuvent vous détruire ainsi que votre entourage. Les problèmes apparaissent surtout lorsque l’individu n’arrive plus à se contrôler, on sait que certains jeunes consultent jusqu’à 15 fois par jour des sites X ou des personnes sont obligées d’être toujours alcoolisées pour se sentir bien (pas déprimé ou anxieux). Découvrez ci-dessous 7 moyens efficaces qui peuvent vous aider à lutter contre une ou plusieurs addictions.

1. Sachez ou connaissez ce qui vous rend vulnérable
Regarder des films X, boire de l’alcool de façon excessive ou toute autre addiction sont souvent liés à des émotions négatives comme des frustrations ou angoisses. Bien se connaître aide à être moins tenté et donc vulnérable au péché. Comme on l’apprend dans les Proverbes, essayez de garder ou préserver votre coeur. C’est d’ailleurs l’un des principaux buts du christianisme comme on peut lire dans Jérémie 31:33 : ” Je mettrai ma loi au dedans d’eux, je l’écrirai dans leur coeur.”

2. Apprenez ou découvrez le modèle (pattern) qui vous mène à l’addiction
Posez les questions suivantes : qui, où, quand, comment, pourquoi. Par exemple si on prend la visualisation de films X sur Internet ou sur les chaînes câblées, posez-vous les questions : où regardez-vous ces films (ex. bureau, toilettes), avec qui (peut-être seul, donc essayez d’être le moins seul possible), quand (ex. soir ou nuit, dans ce cas essayez d’aller vous coucher tôt), pourquoi (voir point no 1 avec émotions négatives), comment (comment vous sentez-vous avant d’être tenté de regarder, peut-être stressé). Essayez d’être le plus sage possible, se poser ces différentes questions vous aidera. Le but est de changer vos habitudes pour détruire les différentes addictions. Une drogue ou vice peut aussi engendrer une autre, par exemple si vous buvez trop de café vous pouvez devenir plus nerveux et avoir plus d’envie de regarder des films X ou boire de l’alcool, ou l’inverse. Essayez de soigner le mal à la racine.


3. Prévoyez à l’avance, prévenez
Si vous savez que vous allez être tenté, prévoyez à l’avance et développez une stratégie. Par exemple en cas d’addition aux films X sur Internet installez des filtres ou blockers, donnez les codes à votre conjoint par exemple. Installez aussi un filtre parental sur les télévisions (ex. si chaîne câblée). Un filtre qui marche bien est Covenant Eyes ainsi que les filtres parentaux d’Apple (ex. sur iPhone). Mais il est évident que ce n’est pas toujours la panachée comme on trouve des films X sur YouTube ou Twitter, bref il faut bloquer énormément de sites et applications pour limiter presque à zéro les tentations. C’est pour cela que ce point n’est peut-être pas le point le plus fondamental. Ou si vous êtes dépendant à l’alcool, ne stockez pas d’alcool chez vous, ne vous rendez pas à des fêtes où de l’alcool est consommée, etc.

4. Pensez à autre chose
Si vous avez un désir de regarder des films X ou boire de l’alcool, plus vous y pensez et plus vous serez tenté. L’idée est donc de penser à autre chose, peut-être mangez quelque chose, téléphonez à quelqu’un, allez vous promener, bref passez à autre chose. Changez de chaîne ! Comme à la TV, si un programme ne vous plaît pas, zappez. Le but est de faire redescendre la tension en se concentrant sur un autre sujet que la tentation vicieuse.
Un célèbre livre “Le pouvoir des habitudes” (Power of Habits) a expliqué que pour supprimer une (mauvaise) habitude, il fallait créer une autre (bonne) habitude. Autrement dit, la nature a horreur du vide.

5. Partagez vos problèmes avec un ami, conjoint ou autre personne
En anglais on parle d’accountabilty, c’est-à-dire rendez des comptes. Un peu comme avec Alcoolique Anonyme (AA), un groupe de soutien est souvent nécessaire pour vaincre une addiction. Le but est d’éviter d’être seul avec son addiction, vous verrez que d’autres personnes ont les mêmes souffrances. Un groupe WhatsApp entre personnes avec une même addiction peut déjà être efficace, sans avoir besoin d’une visite physique ou présentielle. Bref, il est important d’en parler à une personne de confiance.

6. Attention à l’ennui
Parfois dans des moments d’ennui une addiction peut être un moyen de lutter contre cette absence d’activité. Essayez d’être le plus occupé possible et entouré d’autres personnes. Pourquoi ne pas “mettre en réserve” des choses à faire lorsque vous vous ennuyez (ex. un bon livre à lire, un bricolage, un DVD sympa à regarder, etc). Gardez des activités intéressantes à faire en cas d’ennui.


7. Vos addictions font du mal à votre entourage
Si vous êtes accro aux films X, vous serez plus fatigué à cause des heures de contenu visualisés, votre sexualité avec votre conjoint sera probablement problématique (ex. troubles érectiles chez l’homme), si vous buvez vous vous faites du mal (foie, risque de cancer) ainsi qu’à votre entourage en étant peut-être de mauvaise humeur, en dépendant trop d’argent dans la boisson. Bref, rappelez-vous que vos addictions font du mal aussi à votre entourage (ex. famille). Dans la logique de pensée chrétienne, aucun péché ne reste impuni et sans conséquence. Après confession, Dieu dans sa miséricorde vous pardonnera, car comme on l’apprends dans Romains, il n’existe pas un seul Juste sur cette terre, même pas un seul !

Mis à jour le 21 août 2019 (V 1.4). Par Romanvie.ch. Sources primaires : Eglise Saddleback (Los Angeles), culte qui s’est déroulé en mars 2019, La Bible.

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 21.08.2019.