Publicité

Histoire : qui étaient les Puritains ?

Certains ont déjà entendu parler des Puritains, surtout à l’occasion de la Thanksgiving (Action de grâce), principale fête américaine. Mais pour la plupart, le terme est vague est malheureusement souvent négatif et péjoratif.

Pèlerins célébrant le premier dîner de Thanksgiving

Pour résumer les Puritains étaient des calvinistes (doctrine réformée) d’Angleterre des colonies anglaises au 16ème et 17ècle. Le mouvement est né en Angleterre, pendant les premières étapes de la réforme anglaise, pendant le règne d’Edouard VI (1547-1553). Mais on estime que les embryons du Puritanisme ont été développés et imaginés par William Tyndale (1484-1536). Il a lancé en 1526 en Angleterre sa traduction de son Nouveau Testament du grec vers l’anglais, la célèbre « Wycliffe’s Bible ». L’influence de sa traduction de la Bible en anglais a été majeure sur l’évolution religieuse de l’Angleterre au 16ème siècle. Plus tard (17ème siècle surtout), beaucoup de ces puritains anglais ont émigré vers les Etats-Unis, à cause d’une persécution en Angleterre. Les Pères pèlerins puritains (en anglais : Pilgrim Fathers ou parfois seulement Pilgrim) sont l’un des premiers groupes de colons installés sur le territoire des futurs États-Unis d’Amérique, en 1620. 


Origine du terme, purification du catholicisme

Le nom de “puritain” a surgi pendant le règne d’Elisabeth I (1558-1603). Ce groupe de chrétiens voulait réformer le culte anglican, de l’église officielle d’Angleterre. Ces “puritains” voulaient faire évoluer l””establishement” elisabethen (qui mélangeait des éléments du protestantisme avec le catholicisme). Le but était notamment la purification de l’église des vestiges du catholicisme, d’où le terme de puritanisme. Les puritains pensaient que cette église anglaise était une sorte de réforme faite à moitié. Le puritanisme n’a donc rien à avoir avec une vision de la sexualité, ou en tout cas pas directement.


Calvinisme, richesse mais pas contre la sexualité

Les chrétiens calvinistes et donc les Puritains croient que Dieu a prédestiné certaines personnes à être sauvées et que d’autres ont été prédestinées à la damnation éternelle (concept ici de double prédestination). On parle aussi de souveraineté absolue de Dieu. Un des problèmes des Calvinistes est qu’ils ne savent pas s’ils sont sauvés ou non, s’ils font parties du peuple Elu (Sauvé). Par conséquent, notamment aux Etats-Unis, de nombreux Calvinistes (Puritains en particulier) ont travaillé durement notamment au 19ème siècle et les siècles précédents. Le succès dans leurs affaires était la preuve qu’ils étaient sauvés. Une grande force de travail était ou est un moyen de louer Dieu. L’idée était aussi que l’enrichissement pour soi n’était pas une fin en soi mais que l’argent doit être redistribué à la société. Ces personnes avaient une attitude austère et plutôt hostiles à tous les plaisirs, mais il y a aussi plusieurs mythes à ce sujet. Par exemple les puritains consommaient de l’alcool et n’étaient pas contre la sexualité au sein du mariage. Cela dit, on comprend bien qu’une personne riche qui ne profite pas beaucoup de son argent mais le redonne à la société contribue logiquement à l’enrichissement de toute un pays (ici les Etats-Unis).

Thanksgiving

Après être restés plus de 11 ans à Leyden en Hollande (Europe) et avant d’embarquer pour le Nouveau Monde (actuel Etats-Unis), ces colons puritains ont regardé vers le Ciel, leur pays préféré, où Dieu leur a préparé une ville. Comme on peut lire dans Hébreux 11:16 : “Mais en réalité, ils désirent une meilleure patrie, c’est-à-dire la patrie céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.” Les Etats-Unis étaient pour ces Hollandais leur “Terre Promise”, leur cité de Dieu. En novembre 1621, la communauté de pèlerins une fois arrivée aux Etats-Unis organise une journée d’action de grâce, le fameux « Thanksgiving Day », pour montrer leur côté spirituel et remercier Dieu probablement d’avoir tenu promesse. Le président Lincoln érigera le « Thanksgiving Day » en fête nationale en 1863. Il existe d’autres théories concernant l’origine de la Thanksgiving (ex. des pèlerins de la côte est proche de Boston qui avaient faim et des Indiens d’Amérique leur ont donné des dindes à manger). 

Le 14 octobre 2021. Par Xavier Gruffat. Sources : Escola Charles Spurgeon, Wikipedia.org.

Est-ce que cet article ou dossier était utile ?

Observação da redação: este artigo foi modificado em 14.10.2021

Publicité