5 choses destructrices à chasser de votre vie de couple

5 choses destructrices à chasser de votre vie de coupleL’amour a un pouvoir surprenant. La bible dit dans 1 Corinthien 13 que l’amour pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout et que l’amour ne meurt jamais. Et pourtant, de nombreux couples se détruisent encore et finissent par divorcer. Est-ce dû à l’absence d’amour alors qu’à la base de la formation de ces couples, il y a eu des sentiments et l’amour a trouvé le chemin du cœur de chacun ? Dans ce cas, qu’est-ce qui s’est passé et qu’est-ce qui a pu détruire cet amour dont la puissance devrait lui permettre de venir à bout de toutes les difficultés. Découvrons ensemble 5 choses destructrices auxquelles nous devons prendre garde pour sauver notre couple et renforcer le pouvoir de l’amour mutuel qui se trouve à la base du bonheur conjugal.

1. Vouloir avoir raison à tout prix

La communication est essentielle dans la vie du couple. Elle se traduit par l’écoute de l’autre, l’empathie et l’échange en vue de mieux se comprendre et de résoudre ensemble les éventuels problèmes rencontrés. S’enrichir de chaque discussion grâce à l’écoute n’est pas toujours facile, car certains contextes nous poussent à l’agressivité, à la haine, voire à de véhémentes critiques. Il est ainsi crucial d’essayer de retrouver notre sang-froid et de nous demander si ce que nous sommes en train de dire à notre partenaire est réellement utile pour le bien du couple ou si nous sommes tout simplement en train de semer les premières brèches qui vont contribuer à l’effondrement de notre mariage. Commencer une discussion dans le but d’avoir le dernier mot et d’avoir raison, c’est préparer déjà son partenaire à échouer quels que soient ses propos ou explications.

2. Se contredire devant les autres

Ne pas se contredire ou se disputer devant les enfants est nécessaire pour asseoir la notoriété des parents, mais c’est aussi essentiel pour le bon équilibre émotionnel des petits. Mais attention, il n’y a pas que les enfants, parfois sans le vouloir, nous prenons la mauvaise habitude de nous critiquer devant les autres. Il ne s’agit pas forcément de grands conflits, mais il faut prendre garde et faire en sorte que cela ne s’enracine pas. Des recherches ont, en effet, montré que le fait de partager une opinion contradictoire dans un environnement émotionnel ferme la partie de notre cerveau ouverte à l’influence. Nous aurons ainsi tendance à argumenter pour nous justifier au lieu d’écouter l’autre et trouver ensemble un terrain d’entente plus propice à la compréhension et à l’indulgence.

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)

3. Relever systématiquement les défauts de son partenaire

Avec le temps, il est normal que nous connaissions mieux notre partenaire. Certains défauts, petits ou grands, peuvent se révéler et nous énerver à la longue. Il faut savoir que la personnalité se forge dès l’enfance et se nourrit de l’expérience. Si vous cherchez à tout prix à relever les défauts de votre compagne ou de votre mari ou si vous vous entêtez à vouloir les changer, vous risquez de mettre en péril votre couple. Nous avons tous nos défauts et l’avantage d’être en couple est de pouvoir mieux se comprendre. Il est désordonné ? Elle est toujours en retard ?… Essayez de discuter et de trouver ensemble le moyen d’aider l’autre et de faire en sorte que ses mauvaises habitudes ne nuisent pas à la vie du couple. Soutenez-vous mutuellement, encouragez et félicitez les efforts aussi moindres soient-ils. Ne laissez pas de place à la critique et aux sarcasmes, c’est la meilleure façon de détruire l’amour. Armez-vous de patience, car « l’amour est patient, il pardonne tout ». Mettez au défi votre amour chaque jour et utilisez son pouvoir bienfaitrice pour panser les plaies et pardonner, mais surtout priez pour votre conjoint(e) pour que Dieu agisse dans sa vie et l’aide à s’améliorer.


4. Ne s’intéresser qu’à soi

Il est tout à fait naturel de s’intéresser à soi, d’aimer parler de soi et de ce que l’on ressent, mais lorsque vous êtes en couple, il ne faut pas oublier que vous êtes désormais deux personnes. Il est ainsi important de s’intéresser à l’autre, de le laisser s’exprimer et d’être à l’écoute, même si à un moment donné ce sont toujours les mêmes histoires qui reviennent. Au lieu de vous emporter parce que le collègue de travail fait une fois de plus la une des discussions, trouvez la force d’être compréhensif et mettez-vous à la place de votre partenaire. Si vous étiez à sa place et que vous rencontriez les mêmes problèmes, comment vous sentiriez-vous et de quel soutien vous auriez besoin ? N’hésitez pas à mettre en place, ensemble, quelques règles de vie comme consacrer du temps pour parler du travail et en discuter, mais réservez aussi des moments privilégiés pour parler du couple et du foyer. Cela vous permettra de canaliser les discussions, de varier les sujets, mais surtout de ne pas sombrer rapidement dans le stress et l’anxiété liés au poids des différentes responsabilités qui vous incombent. Intéressez-vous à ce que votre mari ou votre femme essaie de vous communiquer, cela ne fera que renforcer votre complicité.


Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)

5. Se laisser influencer par les autres

Dès lors qu’un homme et une femme se marient, toutes décisions relevant de leur vie conjugale leur appartiennent. Il est donc crucial de ne laisser aucune tierce personne s’interposer ou influencer votre jugement. La famille, les amis et même les enfants ne doivent pas dicter ce que vous devez faire. Vous pouvez écouter leurs conseils, mais ne les laisser pas creuser un fossé entre vous et l’être aimé au risque de briser votre bonheur.

Un petit bonus pour être heureux en couple… Des recherches ont montré que le sourire augmentait les sentiments de générosité et d’affinité. Accueillez la vie avec le sourire et ne soyez pas avare de sourire avec votre partenaire quelles que soient les difficultés que vous traversez.

Maintenant que vous connaissez ces 5 choses destructrices, à vous d’agir. Il est dit dans Jacques 4:17 que « Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché ».

Par Seheno et la rédaction de Romanvie.ch, mis à jour le 18 mai 2018 – Photos illustrations : Fotolia.com

Lire d’autres articles sur la vie de couple sur notre Love Blog

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 18.05.2018.