5 plantes anti-pollution qui égaieront votre intérieur

5 plantes anti-pollution qui égaieront votre intérieurL’air intérieur est le plus souvent plus pollué que l’air extérieur. Pour améliorer l’environnement dans lequel nous évoluons au quotidien, il est important d’assurer une bonne circulation de l’air. Mais il existe aussi une solution complémentaire un peu inattendue qui permet de nettoyer l’air de façon naturelle et écologique : les plantes d’intérieur. Grâce à leur vertu dépolluante, ces plantes aident à purifier l’air et à lutter contre les maladies respiratoires, les allergies et les infections.

  1. Le chlorophytum

À la fois décoratif et assainissant, le chlorophytum est une plante d’origine tropicale. Ses longues tiges rampantes s’ornent de fleurs pendant la période de floraison. Cette plante est résistante et facile à entretenir. Elle peut être suspendue ou installer dans un endroit ensoleillé de la cuisine pour aider à nettoyer le formaldéhyde et le xylène présents dans l’air. À noter que le formaldéhyde est un produit chimique qui se rencontre partout, dans les tapis, la peinture, les différents appareils de combustion et dans les tissus d’ameublement.


Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)

  1. L’aloès Vera

L’aloès Vera contribue à éliminer le formaldéhyde ou formol qui peut être présent dans l’ensemble des objets utilisés à la maison. Cette plante ne nécessite que très peu d’entretien et son usage ne se limite pas à la purification de l’air, elle constitue aussi une plante médicinale à la fois désinfectante et anti-inflammatoire en cas de brûlure, de plaies, de coup de soleil ou d’irritations de la peau.

  1. Le lierre

Le lierre est particulièrement indiqué pour éliminer le benzène, un solvant que l’on peut trouver autant dans les plastiques et les pesticides que dans la fumée de cigarette ou les produits de nettoyage. En plus, ses feuilles triangulaires légèrement découpées sont très décoratives. Le lierre est une plante grimpante ou rampante selon son emplacement, il ne nécessite pas beaucoup de soin, mais il a juste besoin d’humidité.

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)


  1. Le bambou

Le bambou d’intérieur apporte une note tropicale dans votre décoration. Cette plante est purificatrice et insectifuge. Elle nettoie les différentes substances nocives comme le benzène, le xylène, le chloroforme, le formaldéhyde et le monoxyde de carbone qui se trouvent dans l’air. Particulièrement vigoureux, le bambou résiste à toutes les conditions. S’il est planté dans les eaux polluées, il peut absorber les métaux lourds et participer à l’assainissement.

  1. L’azalée

Avec ses belles floraisons, l’azalée vient égayer l’intérieur tout en éliminant l’ammoniac qui se trouve dans les différents produits nettoyants. Elle peut être installée dans la salle de bain, la cuisine ou tout autre endroit de la maison, mais il ne faut pas trop l’exposer à la chaleur. Le figuier pleureur absorbe aussi l’ammoniac. Cet arbuste trouve facilement sa place dans les grandes pièces.

Quelles précautions prendre avec les plantes d’intérieur ?

Les plantes d’intérieur n’émettent qu’une faible quantité de CO2 la nuit puisque la photosynthèse s’arrête. En revanche, il faut faire attention aux éventuelles allergies ou au risque d’intoxication lié à l’ingestion des feuilles ou de toute autre partie de la plante.

Par la rédaction de Romanvie.ch. Le 01 juin 2018. – Photos illustrations : Fotolia.com

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 01.06.2018.