La nouvelle grande amitié entre les évangéliques et juifs orthodoxes américains

NEW YORKLes évangéliques représentent une force considérable aux États-Unis avec 24% de la population, selon le très renommé institut Pew Research Center. Environ 80% des évangéliques qui ont voté en 2016 à l’élection présidentielle ont donné leur vote à Trump, c’est-à-dire au parti Républicain (droite conservatrice). Au Brésil également, les évangéliques ont clairement contribué au succès de Bolsonaro et il a annoncé en novembre 2018 qu’il devrait déplacer l’ambassade brésilienne de Tel Aviv à Jérusalem ces prochains mois ou années. Pour résumer et probablement un peu simplifier, les évangéliques voient les juifs davantage comme le peuple élu, choisis par Dieu avec tous les chrétiens, que les protestants, catholiques ou orthodoxes qui sont en général plus neutres face aux juifs et à Israël. Une interprétation de la Genèse (Chapitre 3, verset 12) est un probable élément du soutien des évangéliques à Israël :  « Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront, et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. »


Juifs orthodoxes 

Les juifs orthodoxes américains, la branche la plus conservative du judaïsme, sont eux beaucoup moins nombreux représentant moins de 1% de la population américaine totale. Mais leur faible poids démographique est compensé par l’influence qu’ils ont en Israël ainsi que sur les juifs conservateurs américains mais qui ne sont pas orthodoxes. Sans compter que les juifs orthodoxes américains, tout comme ceux d’Israël font beaucoup d’enfants et leur poids dans la communauté juive américaine, actuellement d’environ 10%, devrait continuer à augmenter. Selon le Pew, les juifs orthodoxes pourraient un jour devenir la majorité des juifs affiliés aux États-Unis.

Nouvelle amitié 

Dans un article très intéressant datant du 7 septembre 2018 du journal conservateur américain The Wall Street Journal (WSJ), proche des Républicains (le principal propriétaire du journal, Murdoch, possède aussi Fox News), l’auteur mentionne ce rapprochement entre les évangéliques américains et les juifs conservateurs et surtout orthodoxes. Cela n’a pas toujours été le cas, car à une certaine époque notamment à la fin du siècle dernier les juifs orthodoxes avaient un peu peur des évangéliques qui cherchaient trop à les évangéliser, actuellement ils semblent plutôt faire la sourde oreille à ce sujet et préfèrent voir les points positifs notamment en ce qui concerne le soutien total à Israël. Il faut savoir que les juifs américains votent en majorité pour le parti Démocrate. En effet, la plus grande partie des presque 6 millions de juifs américains sont libéraux ou plutôt progressistes. Les juifs libéraux ont plutôt une mauvaise image des évangéliques, selon l’article du WSJ. Mais à la différence des libéraux, les juifs orthodoxes votent en majorité pour les Républicains. Le GOP (synonyme du parti Républicain) est clairement en train de trouver un nouvel électorat.

Ambassade américaine


Les évangéliques américains défendent plus Israël que les juifs libéraux, le déplacement de l’ambassade américaine en 2018 de Tel-Aviv à Jérusalem en est la preuve. On sait en effet que les évangéliques, à commencer par le vice-président M. Pence, ont fortement pesé sur le choix pris par Donald Trump.  L’ambassadeur David Friedmann a déclaré au moment de l’inauguration de l’ambassade à Jérusalem que les évangéliques : “supportaient Israël avec une plus grande ferveur et dévotion que beaucoup de personnes de la communauté juive.”

Valeurs en commun

Les évangéliques et juifs orthodoxes partagent certaines valeurs comme l’influence de la foi dans la culture y compris au niveau de l’enseignement des enfants et sont attachés à une liberté de culte sans intrusion de l’état. L’auteur de l’article du WSJ conclut que les juifs orthodoxes et évangéliques sont désormais des très bons amis.

Article mis à jour le 25 novembre 2018. Par Xavier Gruffat. Sources : Pew Research Center, The Wall Street Journal, Folha de S.Paulo. Crédit photo : Adobe Stock

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 27.11.2018.