Vaud : assombrissement des perspectives conjoncturelles

Prévention - Arnaque à la location d'appartementsLAUSANNE – A la suite de l’abandon du taux plancher le 15 janvier 2015, les perspectives de croissance de l’économie helvétique se sont dégradées. Dans le canton de Vaud, les entrepreneurs actifs dans l’industrie, l’hôtellerie-restauration et le commerce de détail ont vu leurs affaires se contracter depuis le début de l’année. En revanche, dans la construction et surtout dans les services, les conséquences de l’appréciation du franc sont moins ressenties.
Dans le canton de Vaud, la croissance attendue pour 2015 a été ramenée de 1,9 % à 1,1 % à la suite de l’abandon du taux plancher. Néanmoins, la situation n’est pas homogène et le ralentissement varie selon les branches.
L’hôtellerie-restauration et l’industrie rapportent une franche dégradation de leurs affaires. Ce recul s’observe aussi dans le commerce de détail, mais de manière moins marquée. Dans la construction, la situation devrait rester stable. Secteur le plus important de l’économie en terme d’emplois, les services ne marquent aucun ralentissement et paraissent toujours bénéficier d’une conjoncture dynamique.
Pour les six prochains mois, seuls les hôteliers et les restaurateurs s’attendent à une franche détérioration de leurs affaires. Dans le commerce de détail, la construction et l’industrie, la situation des affaires devrait rester stable. Chez les entrepreneurs actifs dans les services, c’est l’optimisme qui prédomine.
Sur le front de l’emploi, les perspectives pour le prochain trimestre sont légèrement négatives. Les embauches dans les services ne devraient pas compenser entièrement les réductions de personnel envisagées dans l’hôtellerie-restauration, la construction et l’industrie.
S’appuyant sur les derniers résultats vaudois des enquêtes conjoncturelles menées par le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l’EPFZ, le courrier statistique Numerus offre un instantané de la perception des acteurs économiques d’une conjoncture incertaine et contrastée.
Par ailleurs, ce troisième Numerus 2015 détaille la stabilisation du nombre de bénéficiaires du revenu d’insertion en 2014 et revient sur l’année hôtelière dans le canton.

Lire aussi l’éditorial de Xavier Gruffat sur le franc fort, une situation intenable !


Le 23 juin 2015. Source : Communiqué officiel de l’Etat de Vaud
Photo: Fotolia.com


 

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)
Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 24.06.2015.