Publicité

Avortement (IVG) – Record d’interruptions de grossesse en Suisse en 2023

BERNELe nombre d’interruptions de grossesse a atteint un record en 2023 en Suisse. L’an dernier, 12’045 avortements ont été annoncés en Suisse, contre 11’374 l’année précédente.

En 2023, cela correspond à un taux de 7,3 interruptions de grossesse pour 1000 femmes âgées de 15 à 44 ans, contre 7 en 2022, selon les données publiées jeudi par l’Office fédéral de la statistique (OFS). Parmi les jeunes de 15 à 19 ans, le taux reste stable à un bas niveau (3,4 interruptions de grossesse pour 1000 femmes).

Les jeunes femmes âgées de moins de 16 ans représentaient 0,6% des interventions (70). La part des femmes de plus de 30 ans au moment de l’interruption de leur grossesse était de 53% l’an dernier. Elle était de 48% il y a dix ans, relève l’OFS.

L’essentiel des interventions (95%) a lieu durant les douze premières semaines de grossesse, et 77% durant les huit premières. Dans 81% des cas, l’interruption a été réalisée par voie médicamenteuse et dans 19% par voie chirurgicale.

Avortement (IVG) - Record d'interruptions de grossesse en Suisse en 2023


Pic à Zurich

Environ 5% des interruptions ont été réalisées après les 12 premières semaines l’an dernier. Les principaux motifs d’intervention déclarés dans ces cas sont un diagnostic médical chez le foetus ou des motifs psychosociaux.

Au niveau géographique, la région lémanique recense 3228 interventions déclarées en 2023, en majorité dans les cantons de Vaud et Genève. Dans la région de Zurich, avec 3055 interventions, la barre des 3000 a été franchie l’année passée pour la première fois: le taux y est aussi le plus élevé (9,7 interruptions pour 1000 femmes).


Le 4 juillet 2024. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Est-ce que cet article ou dossier était utile ?

Observação da redação: este artigo foi modificado em 06.07.2024

Publicité