Brigandage dans un commerce d’alimentation à Begnins – appel à témoin

Brigandage dans un commerce d’alimentation à Begnins - appel à témoinVAUDMardi 15 décembre 2015, vers 18h40, un homme a fait irruption dans un commerce d’alimentation à Begnins. Sous la menace d’un pistolet, il s’est fait remettre le contenu de la caisse. Les employés présents ne sont pas blessés. La Police cantonale vaudoise lance un appel à témoin.

Mardi 15 décembre 2015, vers 18h40, un homme a fait irruption dans un commerce d’alimentation sis à la Grand-Rue 28 à Begnins. L’intéressé s’est fait remettre la caisse, soit quelques milliers de francs, sous la menace d’un pistolet. Il a pris la fuite sur un scooter garé à proximité et piloté par un comparse. Durant toute l’agression, l’auteur portait un casque de moto de couleur noire. Le gérant et une employée du commerce n’ont pas été blessés.

La Police cantonale vaudoise a immédiatement mis en place un important dispositif de recherches, en collaboration avec les différentes polices communales et cantonales voisines ainsi que les gardes-frontière. Les deux auteurs n’ont pas été interpellés pour l’instant.

L’agresseur correspond au signalement suivant :

UN INCONNU, 25 – 30 ans, 180-185 cm environ, corpulence normale, portait un casque moto noir intégral ou semi-intégral avec une grande visière légèrement fumée, veste, pantalon et sac à dos foncés, s’exprimait en français, armé d’un pistolet noir.

Nous ne disposons pas de signalement concernant le pilote du scooter. La plaque d’immatriculation placée sur le scooter des agresseurs a été volée, probablement le même jour, sur un deux roues stationné sur le parking du chemin des Plantaz à Nyon.

La Police cantonale vaudoise prie les éventuels témoins de contacter les enquêteurs de l’Unité judiciaire de la Police de sûreté au numéro 021 644 44 44 ou le poste de police le plus proche.

Cette agression a nécessité l’intervention de plusieurs patrouilles de la Gendarmerie vaudoise et des polices communales du canton, ainsi que de la brigade canine. Une enquête pénale a été ouverte par la procureure de service.


Les investigations sont actuellement menées par les inspecteurs de l’Unité judiciaire de la Police de sûreté vaudoise.


Le 17 décembre 2015. Sources : Communiqué de la Police Cantonale Vaudoises – Fotolia.com

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 18.12.2015.

Pages les plus lues