Couple : arrêter de fumer ensemble serait plus efficace

Fumer est une habitude très difficile à chasser et pourtant il s’agit d’une accoutumance qui nuit autant à la santé qu’à la vie du couple. En effet, certains partenaires qui ne fument pas ou qui ont réussi à arrêter peuvent au fil des années reprocher à l’autre de n’y être pas parvenu ou de persister dans la consommation du tabac. L’odeur tout aussi bien que la fumée pourrait constituer une source de dispute ou de mal être plus tard sans un soutien mutuel vers le sevrage. Selon certains chercheurs pourtant, les couples ont plus de chance de s’en sortir que les personnes seules. Arrêter de fumer est en effet loin d’être facile, mais l’avantage d’avoir un partenaire pour vous accompagner ou de décider d’arrêter ensemble, en couple, pourrait faciliter les choses.

Le mariage favorise l’arrêt du tabac

Couple : arrêter de fumer ensemble serait plus efficaceLes spécialistes considèrent que les grands changements de la vie ont une influence significative sur le comportement, notamment en termes de tabac. En effet, les évènements heureux favoriseraient la cessation tandis que les périodes difficiles et les évènements malheureux pousseraient à la reprise de la cigarette. Pour les couples mariés, plusieurs raisons peuvent pousser à arrêter, comme la recherche du bien-être du couple dans la vie commune ou l’arrivée d’un premier enfant qui motive souvent à arrêter quelques mois, voir un ou deux ans avant même que la femme ne tombe enceinte. Dans ce deuxième cas, ce sont les femmes qui ont le plus tendance à anticiper que les hommes, mais l’attente d’un bébé reste une excellente motivation pour arrêter.


Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)

Union heureuse, promesse de bonnes résolutions

Les couples heureux pourraient venir aisément à bout du problème de tabagisme. La raison en serait qu’il est plus facile de concrétiser les résolutions prises à deux et décidées ensemble. Les deux partenaires sont ainsi engagés et le soutien mutuel est plus fort. Une étude menée par des chercheurs du Collège Universitaire de Londres et publiée dans la revue JAMA Internal Medecine, montre que l’aide du conjoint permettrait de lutter plus efficacement contre les mauvaises habitudes. Sur les 3’722 participants, âgés de 50 ans ou plus, 50% des femmes qui fumaient ont réussi à arrêter lorsque leurs maris ont aussi décidé d’arrêter. Elles étaient seulement 17% à réussir leur sevrage alors que leur conjoint était non-fumeur et seules 8% ont pu arrêter tandis que leur partenaire a continué à fumer.  De leur côté, les hommes semblaient aussi être sensibles au soutien de leur moitié dans l’adoption d’une habitude de vie plus saine et arrivent mieux à sevrer en couple.

Si vous avez aimé cet article, inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)

Un soutien efficace


Arrêter de fumer ensemble ou avec le soutien du ou de la conjoint(e) serait donc plus efficace. Mener cette entreprise solitaire pourrait, en effet, favoriser une sensation de mise à l’écart alors qu’avoir un partenaire serait plus encourageant. Les partenaires peuvent choisir ensemble de se divertir autrement et trouver des activités de substitution à la nicotine comme les promenades, les sorties, le cinéma, le sport ou l’adoption d’une habitude alimentaire plus saine. Au lieu de toujours rappeler l’autre à l’ordre au risque de l’obliger à fumer en cachette ou se sentir harcelé, ce soutien actif serait plus bénéfique. Il est aussi possible de mettre en place certaines règles de vie jusqu’au sevrage comme le fait de ne jamais fumer à l’intérieur de la maison ou de se laver régulièrement les mains ou les dents si l’odeur du tabac devient désagréable pour l’autre.

Attention, s’il est plus facile d’avoir une influence positive sur les habitudes nocives de son partenaire, le contraire n’est pas non plus à exclure et le risque que la personne non-fumeur dans le couple se met à fumer sous l’influence de leur conjoint(e) est tout à fait possible. Mais il ne faut pas baisser les bras, car outre l’appui de votre partenaire, vous avez la promesse d’une aide divine qui ne fléchit à aucun moment : « […] soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréable et parfait ». Romains 12.2. Confiez les changements que vous souhaitez apporter à votre vie à Dieu et il vous offrira son soutien inconditionnel.

Le 31 janvier 2020. Par la rédaction de Romanvie. Photo illustration : © 2019 Pixabay

Lire d’autres articles sur la vie de couple sur notre Love Blog

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 31.01.2020.