Deux ingrédients scientifiques pour faire durer le couple

« Jusqu’à ce que la mort nous sépare », telle est la promesse que les couples se donnent mutuellement le jour de leur mariage. Au moment où ils prononcent cette phrase, les couples ont encore la certitude qu’ils passeront le reste de leur vie ensemble. Ce sont les aléas de la vie, qui peuvent parfois les conduire vers la séparation. Un couple de psychologues, John et Julie Gottman, ont réalisé une étude approfondie sur le sujet en 2015. Le résultat de leur étude vous est des plus étonnants.

Un laboratoire de l’amour pour étudier le comportement des couples

Deux ingrédients scientifiques pour faire durer le couplePour mener à bien leur étude, ces deux psychologues ont créé ce qu’ils appellent « le laboratoire de l’Amour » pour y accueillir 130 couples mariés. Pendant une journée, ils ont observé ces couples s’atteler à leurs activités quotidiennes : préparation des repas, ménage, etc. Au fil de leurs observations, les scientifiques ont classé les couples en deux grandes catégories : les « masters » ou « experts » et les « disasters » ou « désastres ». Au bout de six ans, ils ont à nouveau rappelé ces couples et ont constaté que les masters sont restés ensemble, et se sentent épanouis et heureux. Les disasters sont divorcés ou malheureux en ménage. Les psychologues ont conclu que si les « masters » sont restés ensemble et se sentent encore heureux en ménage, c’est surtout parce qu’ils ont su faire preuve de gentillesse et de bienveillance envers leur conjoint !

La gentillesse et la bienveillance, les secrets de la longévité du couple

Selon les résultats de cette étude, il suffirait donc d’être bienveillant et gentil envers son partenaire pour préserver le bonheur du couple. Cela semble plus facile à dire qu’à faire ! Pris dans la routine du quotidien, exacerbés par les différentes obligations de la vie familiale, sociale et professionnelle, les amoureux deviennent, parfois involontairement. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à vivre cette gentillesse et bienveillance au quotidien.

Parlez avec gentillesse

Deux ingrédients scientifiques pour faire durer le coupleLa manière dont vous vous adressez à votre conjoint(e) affecte la qualité de votre relation et sur le long terme, sa durée. Si à chaque fois que vous vous adressez à votre partenaire, vous adoptez un temps agressif ou directif, il sera blessé, et quand la blessure est trop importante, le lien finit par se casser. Mettez-vous à la place de l’autre. Au bureau, par exemple, si vos supérieurs ou vos collègues ne vous parlent que sur un ton autoritaire et plein d’agressivité, que ressentirez-vous ? Ne seriez-vous pas frustré et tenté au final de chercher un autre lieu de travail où vous vous sentirez mieux, moralement ? Votre conjoint ressent la même chose quand vous manquez de gentillesse. Dès à présent, changez votre ton et choisissez avec soin vos mots pour ne pas blesser inutilement votre partenaire. Entre le fait de dire « tu peux sortir la poubelle, s’il te plait ? » et « pourquoi tu n’as pas sorti la poubelle ? Mais à quoi tu penses, vraiment ? », il y a une grande différence.

Soyez à l’écoute de l’autre


Se montrer bienveillant, c’est aussi savoir écouter l’autre. Même si les déboires de la collègue de bureau Mélanie ou du pote Jérôme vous importent peu, prenez le temps de les écouter si votre mari ou votre femme souhaite les partager avec vous. Montrez-vous attentifs aux ressentis de votre partenaire. S’il vous reproche quelque chose ou s’il aspire à quelque chose, essayez d’y faire attention, et discutez-en. Nous ne le dirons pas assez, mais la communication est d’une grande importance dans la vie du couple.

Attardez-vous sur le côté positif de votre conjoint

En épousant votre mari ou votre femme, vous saviez que ce n’était pas un être parfait, qu’il ou elle avait aussi des défauts. Tout comme au tout début de votre relation, ne vous attardez pas trop sur ces défauts. Portez plutôt votre attention sur les qualités, celles-là même qui vous ont fait succomber. Le fait de rappeler à votre époux continuellement, à chaque moment de colère ou de dispute, ses défauts et ses faiblesses entachera inutilement votre relation. Et quand vous vous sentez las et parfois irrité de l’attitude de votre conjoint, rappelez-vous de ce que Paul a écrit dans son premier épitre aux Corinthiens, « L’amour pardonne tout, il croit tout, il supporte tout. L’amour ne meurt jamais » (1 Corinthiens 13 : 7-8).

Soyez reconnaissant

Deux ingrédients scientifiques pour faire durer le coupleNous sommes parfois prompts à critiquer et pourtant si avares en compliments. Nous sommes prêts à relever ce qui nous manque dans notre relation de couple, mais nous oublions (trop) souvent de remercier nos partenaires pour ce qu’ils font pour nous et les efforts qu’ils fournissent au quotidien. Au fil du temps, cette absence de gratitude crée de la frustration et éteint peu à peu la flamme de l’amour. Désormais, montrons-nous reconnaissant envers celui ou celle qui partage notre vie. L’expression de la gratitude ne signifie pas toujours combler l’autre de cadeaux. Elle se reflète aussi bien dans de petites attentions quotidiennes qu’à travers des compliments. Un « merci chérie, c’est délicieux ! » fera sûrement plaisir à votre femme qui a passé la matinée en cuisine. Un « comme c’est joli ! » plaira à votre mari qui vous a posé cette étagère que vous attendiez tant. Le fait de décharger l’autre d’une de ses taches pendant qu’il est occupé à faire autre chose pour vous et la famille est une manière de témoigner sa reconnaissance.

Adopter de telles attitudes au quotidien n’est pas toujours aisé, mais Dieu nous donne la force et le courage d’y arriver, il nous appartient de partager avec lui le poids de nos fardeaux.

Par Seheno et la rédaction de Romanvie.ch, 02 juin 2017 – Photos illustrations : Fotolia.com


Lire d’autres articles sur la vie de couple sur notre Love Blog

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 05.06.2017.