Hold-up dans un Office postal à Mathod – suspects interpellés – appel à témoin

Hold-up dans un Office postal à Mathod - suspects interpellés - appel à témoinVAUDVendredi 19 juin 2015, vers 12h00, deux individus circulant au volant de la Peugeot 208 bleue signalée ce matin ont été interpellés sur l’échangeur de Villars-Ste-Croix, après une course poursuite. Refusant de s’arrêter, ils ont forcé un barrage de police et percuté des véhicules civils. La Police cantonale lance un appel à témoin et recherche le conducteur agressé sur l’autoroute.
Vendredi 19 juin 2015 vers 12h00, deux individus circulant dans la Peugeot 208 bleue signalée ce matin ont été repérés par un policier en congé dans la zone commerciale En Chamard à Montagny près Yverdon. Ils ont pris l’autoroute en direction de Lausanne. Immédiatement, une voiture de gendarmerie les a pris en chasse, leur intimant l’ordre de s’arrêter. Les deux individus ont refusé d’obtempérer et ont continué leur fuite. Peu avant l’échangeur de Villars Ste-Croix, en direction de Lausanne, le trafic a été ralenti provoquant un bouchon. Les fuyards ont cherché à forcer le passage en percutant 3 voitures civiles et une moto. Cet accident n’a provoqué aucun blessé.  Finalement, le véhicule des fuyards a fini sa course dans la glissière de sécurité de l’autoroute. Le conducteur a franchi la berme centrale  en courant et a réussi à stopper un gros véhicule noir ou gris qui circulait en direction d’Yverdon-les-Bains. Il a ouvert la porte et a cherché à sortir par la force le conducteur. Frappé au visage, ce dernier a réussi à repartir. L’agresseur a continué sa fuite en courant mais il a été intercepté par un chien policier.


La Police cantonale demande instamment au conducteur qui a été agressé de prendre contact avec le 021 644 44 44 ou de s’annoncer au poste de police le plus proche.

Le passager de la Peugeot 208 bleue a été maîtrisé dans son véhicule.

L’enquête, sous la direction du procureur de service, est menée par les inspecteurs de la Police de Sûreté, qui établiront les circonstances exactes et le rôle de chacun dans cette affaire.

Cette intervention a impliqué une dizaine de patrouilles de la Gendarmerie, y compris la brigade canine.


Le 19.06.2015. Source : communiqué de l’Etat de Vaud

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)
Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 22.06.2015.