Homicide à Yverdon-les-Bains – point de la situation

Homicide à Yverdon-les-Bains - point de la situationVAUD À la suite de l’interpellation de deux suspects le vendredi 24 juillet dernier, les investigations menées ont permis de mettre hors de cause l’un des deux individus. Le deuxième a été prévenu de meurtre et sa mise en détention provisoire confirmée par le Tribunal des mesures de contrainte. Les investigations se poursuivent.
Suite à la découverte, vendredi 24 juillet 2015 à 00h01, du corps d’un homme de 53 ans au port des Iris à Yverdon-les-Bains, la Police cantonale avait interpellé deux suspects à proximité de la gare d’Yverdon-les-Bains le même jour à 18h40. Les nombreuses investigations menées par les enquêteurs de la police de sûreté, sous la direction du procureur, ont permis de mettre hors de cause l’un des deux suspects qui a été relâché lundi en fin de journée.


Le second individu, un Roumain de 19 ans, a été entendu comme prévenu de meurtre par le procureur et le Tribunal des mesures de contrainte l’a placé en détention provisoire pour une période de six mois. À ce stade de l’enquête, les circonstances exactes et le mobile de cet homicide ne sont pas clairement établis. Les investigations se poursuivent et de nombreuses analyses techniques sont encore en cours.

L’appel à témoins lancé vendredi dernier par la Police cantonale a été largement partagé par les médias et sur les réseaux sociaux. Les enquêteurs ont reçu une dizaine d’appels dont plusieurs utiles à l’enquête. La police remercie toutes les personnes qui ont partagé cet avis.

L’enquête menée à la suite à cette mort suspecte a nécessité l’engagement de plusieurs patrouilles de la Gendarmerie vaudoise et de la Police du Nord vaudois, de nombreux enquêteurs de la Police de sûreté, des médecins du CURML, des spécialistes de l’identité judiciaire, les plongeurs de la brigade du lac, la brigade canine de la Gendarmerie et les pompiers du SDIS d’Yverdon-les-Bains. En tout, plus de cinquante de policiers ont travaillé sur cette affaire depuis vendredi matin.


Communiqué de la Police vaudoise, le 28 juillet 2015

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 29.07.2015.