EDITORIAL – Le site 20 Minutes, un média diabolique !

EDITORIAL

Niveau-3-polemique-romanvie

MONTREUX La Suisse était un pays chrétien, car si on l’en croit les médias Dieu est ringard, mort et sans intérêt. Il suffit de lire le site 20min.ch/ro (paraît-il le média le plus lu et donc influent du pays) pour voir un acharnement contre les chrétiens, surtout les évangéliques et par exemple les Témoins de Jéhovah. Le 18 août 2016 le 20min a publié un article violent et à charge contre ce courant religieux relatant une histoire sur le fait que selon les Témoins de Jéhovah Harry Potter serait diabolique, sans aucune volonté de comprendre certains aspects théologiques et de respecter les différentes religions. Au passage on voit bien que 20 Minutes, pour différentes raisons, évite de s’attaquer à l’islam et au judaïsme. 

Sexualité

Si on revient aux grands (pour la Suisse, car à l’échelle internationale ils sont petits) médias édités par Tamedia en Suisse romande comme 20 Minutes, Le Matin, Tribune de Genève ou Le 24 Heures on peut voir tout l’été sur leurs sites internet une publicité pour des échanges sexuels. Il est loin le temps du “bon journal conservateur” ou “journal à papa” comme pourrait l’être Le 24 Heures, imaginez si le Wall Street Journal, Le Figaro ou même Le Monde avaient des publicités pour de la prostitution et une plateforme d’échanges sexuels.

Désormais “la” seule religion suisse est la sexualité et parfois un peu de sport, quand les Suisses gagnent bien sûr.


L’ignorance des journalistes sur la religion chrétienne ou plutôt la foi chrétienne est de plus en plus grave. De plus, ils n’ont probablement jamais étudié le grand sociologue allemand Max Weber sur le protestantisme qui éclaire sur l’histoire des religions et la richesse de pays comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne ou la Suisse.

Rio de Janeiro, JO

Beautiful happy smiling Brazil soccer fanUn aspect intéressant de notre culture moderne athée actuelle s’est manifestée à Rio de Janeiro au village olympique. Selon un article publié sur un média suisse romand, les athlètes auraient bien (notez le bien) raison d’avoir des relations sexuelles hors mariage grâce à l’application Tinder (Creapharma a mentionné l’augmentation du risque de MST), en tout cas les commentaires de l’article vont dans ce sens. Bref, tout ce qu’on peut trouver dans la Bible qui consiste à préserver sa vie de couple (lire notre Love Blog), d’éviter d’avoir des relations sexuelles hors mariage ou en tout cas sans aucun engagement ne valent strictement plus rien en 2016. Désormais en terme de sexualité, tout est libéré, plus rien ne doit être interdit. La sexualité véritablement comme nouvelle religion.

Dans les médias Dieu est clairement mort, il ne vaut plus rien. Place à une sexualité à la mode Tinder, la visualisation sans aucune limite de films pour adultes (qui mène à toujours plus de problèmes d’addiction comme la cocaïne), etc.
Puis si un politicien suisse a le malheur de parler de Dieu, immédiatement les médias de Tamedia vont critiquer, car oui Dieu est mort en Suisse. Néanmoins la constitution suisse voit les choses de façon différente, lisez la constitution ici. (Au nom de Dieu Tout-Puissant!)

Mais je me pose une question, si les médias n’ont plus aucune morale ou ne veulent plus en avoir. A quoi servent-ils ? A informer, divertir ou passer les plats, mais les sites officiels style communiqués de presse de la police ou des cantons sont probablement suffisants. Sans compter la RTS qui fait plutôt un bon travail d’information du public romand. Bref ces médias sont dangereux pour la Suisse et veulent détruire la morale qui a fait la grandeur de notre pays avec toutes ces valeurs.

Média diabolique

Je retourne l’argument avancé par le 20 Minutes sur les Témoins de Jéovah et affirme que ce n’est pas Harry Poter qui est diabolique mais bien le 20 Minutes !

Finalement je suis pour la liberté d’expression et 20 Minutes peut bien sûr publier ce qu’il veut, mais vous lecteurs êtes aussi libres de lire ou acheter (pour les journaux) ce qui vous paraît correct moralement pour vous et vos enfants. Sinon la Suisse risque de devenir un pays sans intérêt, sans morale et une tache sur la carte du monde, représentant pour rappel seulement 1 pour mille de la population mondiale. A nous Suisses comme les Juifs de devenir une sorte de “peuple d’élus”, mais le chemin semble actuellement semé d’embûches.


Le 19 août 2016. Par Xavier Gruffat (suisse, fondateur du site Romanvie.ch, XG réside entre la Suisse, les Etats-Unis et le Brésil. Actuellement il vit à Sao Paulo, Brésil). Crédit photo: Fotolia.com

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 21.08.2016.