EDITORIAL – Le nord vaudois devient-il le Bronx ?

Quand la drogue frappe l’Amérique, plus de 64’000 morts par overdose sur 12 moisLAUSANNE – Avec 2 homicides ces derniers jours à Yverdon-les-Bains et un brigandage en octobre 2018 à Sainte-Croix sans compter plusieurs braquages entre 2017 et 2018, le nord vaudois a un côté Amérique latine ou Bronx en ce qui concerne la violence. Rappelons que le taux d’homicide se compte en nombre de morts pour 100’000 habitants. Si Yverdon-les-Bains compte environ 30’000 habitants, pour cette année avec 2 homicides on est déjà à 6 morts pour 100’000 habitants. Par comparaison la plus grande ville d’Amérique latine São Paulo et ses 12 millions d’habitants (ce qui dilue beaucoup) est à environ 10 homicides pour 100’000 pendant ces dernières années. Un homicide de plus à Yverdon cette année et on arrive déjà à des taux latino-américains. A partir de 10 homicides pour 100’000 habitants, l’OMS parle d’une épidémie de violence. 


Tolérance zéro


Comme j’ai déjà écrit sur ce site, les politiciens vaudois et suisses doivent être plus stricts avec le trafic de drogue, l’un des 2 meurtres semble lié au monde des stupéfiants, prendre le dossier très au sérieux. Cela passera par une politique plus conservatrice et moins libérale. S’inspirer justement de New York et du quartier du Bronx avec la politique de la tolérance zéro d’un célèbre maire Républicain (droite conservatrice). Augmenter le nombre de personnes mises en prison pour trafic de stupéfiants devrait déjà être une mesure importante.
Rappelons que la police obéit aux ordres des politiciens et n’a donc probablement rien à se reprocher dans la montée de la violence dans le nord du canton de Vaud. Par exemple, qui décide s’il faut effectuer ou non une “descente de police” dans un bar ou discothèque pour contrôler un probable trafic de drogue ? Les politiciens et pas la police, selon mes informations. Bref, il s’agit clairement d’une décision ou volonté politique, rien d’autre. A nous peuple vaudois (je suis Suisse de l’étranger mais vote à Lausanne) de changer le paysage politique de notre canton.

Le 19 novembre 2018. Version 1.1 de 19h19. Par Xavier Gruffat (Romanvie.ch), journaliste non diplômé. Crédit photo – illustration : Adobe Stock/Fotolia. Sources primaires : communiqué de presse de la police vaudoise. Sources secondaires : The Economist, Folha de S.Paulo.

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 19.11.2018.