Opération dans le milieu du trafic de rue à Vevey

VEVEYDans le cadre de diverses opérations visant les trafiquants de produits stupéfiants et par des constatations du terrain, la Police cantonale et Police Riviera ont constaté que les dealers occupaient de manière récurrente l’espace urbain en attente de clients, notamment dans certains établissements publics à Vevey. Il a ainsi été établi que le «Bar 66» à l’avenue du Général-Guisan 62 était un lieu de rendez-vous prisé par les acteurs locaux de la vente de cocaïne.

Opération dans le milieu du trafic de rue à VeveyAvec l’appui de la brigade des stupéfiants, de la Gendarmerie, dont sa brigade canine, et de Police Riviera, les inspecteurs de la Région judiciaire de l’Est vaudois de la Police de sûreté ont investi le Bar 66 et y ont interpellé et identifié une vingtaine de clients, en majorité des ressortissants d’Afrique subsaharienne et de Tunisie âgés de 18 à 48 ans. Ils étaient pour la plupart déjà connus des services de police. Le procureur «Strada» se trouvait sur place lors de l’opération.
Au final, 4 personnes ont été déférées pour trafic de stupéfiants (cocaïne et marijuana) et ont été condamnées par ordonnance pénale immédiate, 2 personnes faisaient l’objet d’ordonnances pénales exécutoires, 16 ont fait l’objet d’une dénonciation pour séjour illégal et 2 pour consommation de stupéfiants. Sept d’entre elles ont été gardées pour la nuit en vue de leur audition par le Ministère public, pour renvoi dans un autre canton ou à disposition du Service pénitentiaire.

Présents également sur place, les inspecteurs de la Police du commerce ont procédé dès la fin de l’opération à la fermeture immédiate de l’établissement suite aux constatations de trafic de stupéfiants, de troubles répétés à l’ordre public, mais également pour diverses autres infractions graves relatives à la loi sur les auberges et les débits de boissons.


En plus du Ministère public et de la Police du commerce, ce sont 52 policiers qui ont participé à cette opération.


Le 11 novembre 2016. Sources : Communiqué de la Police Cantonale Vaudoise

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 14.11.2016.