Séquestre d’une culture indoor de chanvre et d’une septantaine de reptiles à Vallorbe

VALLORBELes gendarmes de Vallorbe, appuyés par les conducteurs de chiens de la brigade canine, sont intervenus le 1er mars 2017 dans une maison individuelle, où ils ont  découvert 205 plants de chanvre, 2,7 kg de produits cannabiques, 75 grammes de graines, mais aussi plus d’une septantaine de reptiles. Le matériel et les plants ont été saisis et les animaux séquestrés préventivement.

Séquestre d’une culture indoor de chanvre et d’une septantaine de reptiles à Vallorbe.Séquestre d’une culture indoor de chanvre et d’une septantaine de reptiles à Vallorbe

Mercredi 1er mars 2017, suite à des investigations menées par les gendarmes du poste de Vallorbe, les intervenants ont procédé  à la perquisition d’une habitation, sur mandat du procureur. Ils ont constaté la présence d’une culture indoor, où ils ont découvert 205 plants de chanvre, 2,7 kg de déchets de cannabis, 75 grammes de graines de chanvre, ainsi que tout le matériel nécessaire à sa culture indoor. Le locataire de cette habitation, un ressortissant suisse de 29 ans, a été interpellé. Au terme de son audition, le procureur en charge de l’instruction a demandé sa mise en détention provisoire auprès du Tribunal des mesures de contraintes.


Au sous-sol de l’habitation, de nombreux reptiles ont été découverts. Ces 48 serpents, 26 geckos, 2 tortues et 1 scorpion étaient détenus dans des conditions ne respectant pas la législation fédérale sur la protection des animaux. Le vétérinaire cantonal a ordonné le séquestre préventif de l’entier des animaux. Ils appartiennent au locataire et à un ressortissant suisse de 31 ans résidant momentanément à cet endroit. Ce dernier a été entendu par les gendarmes, puis laissé aller.

Sous la responsabilité du procureur du Ministère public du Nord vaudois, les investigations se poursuivent afin de déterminer l’entier de l’activité délictueuse des prévenus. Elles sont menées par les gendarmes du poste de Vallorbe, en collaboration avec les inspecteurs de la police de sûreté.

Le 02 mars 2017. Sources : Communiqué de la Police Cantonale Vaudoise. Photos d’illustrations : Police Cantonale Vaudoise


Lire aussi un éditorial de Xavier Gruffat (éditeur du site Romanvie.ch) sur l’application de la loi en Suisse, y compris avec le cannabis.

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 03.03.2017.

Pages les plus lues