Publicité

Succession Maurer – L’UDC choisit ses candidats pour succéder à Ueli Maurer

BERNELe groupe UDC annonce vendredi en fin de journée ses candidats définitifs pour l’élection au Conseil fédéral. Cinq personnes sont en lice pour succéder à Ueli Maurer. L’élection aura lieu le 7 décembre.

Succession Maurer - L'UDC choisit ses candidats pour succéder à Ueli Maurer

L’ancien président du parti, le conseiller national bernois Albert Rösti, 55 ans, est le grand favori. Celui qui dispose d’un excellent réseau s’est fait un nom sous la Coupole dans les domaines de l’énergie et de la santé.

Un autre Bernois figure également sur les rangs : le conseiller aux Etats Werner Salzmann, 60 ans. Ce colonel à l’armée a deux chevaux de bataille: l’armée et l’agriculture.

Après les renoncements de ses personnalités les plus en vue, la section zurichoise de l’UDC a présenté la candidature d’Hans-Ueli Vogt. Ce professeur de droit commercial de 52 ans, ouvertement homosexuel, a siégé au Conseil national sous la bannière UDC entre 2015 et 2021.


Deux ministres des finances cantonaux complètent la liste des candidats. Le Zougois Heinz Tännler, 62 ans, affirme avoir “repris en main” les finances de son canton en peu de temps. Il avait déjà tenté sa chance dans la course au Conseil fédéral en 2011, mais n’avait pas été retenu sur le ticket.


Le lancement de la candidature de la seule femme, la conseillère d’Etat nidwaldienne Michèle Blöchliger, 55 ans, s’était accompagné d’un imbroglio sur sa double nationalité. Considérée comme une femme de dossiers aux “connaissances énormes”, la juriste de formation est proche de l’aile blochérienne du parti et ne s’en cache pas.

Le 18 novembre 2022. Source : Keystone-ATS (Romanvie.ch est client de l’agence). Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay

Est-ce que cet article ou dossier était utile ?

Observação da redação: este artigo foi modificado em 18.11.2022

Publicité