Publicité

Tourisme – Relier Montreux à Interlaken sans changer de train

BERNEDans dix jours, le 11 décembre, les amateurs de paysages helvétiques pourront passer des rives du Léman à celles du lac de Brienz, en empruntant un train, qui relie Montreux à Interlaken (BE) sans changement à Zweisimmen (BE). Les journalistes étaient invités jeudi (1er décembre) pour un premier trajet dans le GoldenPass Express.

Attendu depuis plus de 100 ans, le train reliera directement trois hauts lieux du tourisme suisse: Montreux, Gstaad et Interlaken. Prévue en juin 2021, cette mise sur les rails avait été repoussée en raison du Covid-19.

“C’est un aboutissement pour un projet ambitieux, qui a duré plusieurs années. Il s’agit d’une offre unique sur le réseau suisse, a dit jeudi devant les journalistes Frédéric Evequoz, chef de projet pour Stadler, constructeur du train.

Tourisme - Relier Montreux à Interlaken sans changer de train


Une idée du 19e siècle

L’idée de relier le lac Léman, Gstaad et les lacs de Thoune et de Brienz est née dans les années 1870. Mais les voies sont finalement construites différemment entre Montreux et Zweisimmen, avec un écartement de 1 mètre, alors que les voies sont “normales” entre Zweisimmen et Interlaken, soit avec un écartement de 1,43 mètre.

Cette différence obligeait les passagers souhaitant relier Montreux à Interlaken à changer de train à Zweisimmen.


Cette prouesse a été rendue possible grâce à une technologie révolutionnaire: le bogie à écartement variable. Cette installation permet non seulement de changer l’écartement de la voie du véhicule de plus de 40 centimètres, mais aussi d’adapter la hauteur de caisse à la hauteur des quais: c’est une première mondiale.

Les caisses ont été fabriquées par Stadler en Thurgovie, tandis que les fameux bogies à écartement variable ont été produits chez Alstom, à Villeneuve (VD).

Trajet en trois heures

Le trajet s’effectuera en trois heures et quinze minutes. Le GoldenPass Express (GPX) se déclinera en trois classes (1ère, 2e et Prestige). Une offre de restauration axée sur les produits du terroir est prévue, avec un service à la place proposé en 1ère classe et Prestige. Un service de mini-bar dans l’ensemble du train sera aussi disponible.

Du 11 décembre 2022 au 10 juin 2023, le GPX circulera à raison d’un aller dans chaque sens. Il montera en puissance dès le 11 juin 2023, avec quatre allers-retours quotidiens, a annoncé la compagnie ferroviaire du Montreux-Oberland bernois (MOB).

Le 1 décembre 2022. Source : Keystone-ATS (Romanvie.ch est client de l’agence). Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay

Est-ce que cet article ou dossier était utile ?

Observação da redação: este artigo foi modificado em 02.12.2022

Publicité