Tous (ou presque) les présidents américains étaient chrétiens

san-francisco-homepage-ACR-2015WASHINGTON Avec l’élection de Joe Biden, catholique, comme 46ème président des Etats-Unis, on peut se poser la question de la religion ou foi des présidents américains. En 2016, le Pew Research Center avait mené l’enquête sur la religion des présidents américains. Première observation, il s’agissait à 100% d’hommes. Deuxième analyse, mis à part désormais deux catholiques (Biden et Kennedy), tous les présidents étaient protestants/évangéliques ou pour deux d’entre eux n’étaient pas véritablement affiliés comme Thomas Jefferson et Abraham Lincoln, ce dernier n’aurait jamais été membre d’une église. Jefferson (le 3ème Président) était un président “original” vu qu’il a édité le Nouveau Testament, en retirant les miracles de Jésus. On pourrait le qualifier avec un peu d’humour de “demi-chrétien”. Le président en exercice Donald Trump est un protestant presbytérien, néanmoins peu pratiquant si on en croit la presse. Avec l’arrivée de Joe Biden, les juifs, musulmans, athées/agnostiques ou autres religions devront encore attendre 4 ans (2022) pour un éventuel changement de logique ou de paradigme.  

Eglise épiscopale surtout

Mis à part Biden, Kennedy, Jefferson et Lincoln, tous les autres présidents américains appartenaient à une dénomination du protestantisme, Obama se définissait toutefois comme chrétien sans être très clair sur son courant théologique. Beaucoup de présidents comme Reagan, Eisenhower, Jackson et Trump (9 au total) étaient presbytériens, à l’origine l’église protestante d’Ecosse (Royaume-Uni), d’influence calviniste. La majorité des présidents étaient  de l’Eglise épiscopale avec “Bush père”, F. Roosevelt ou encore Ford (11 au total). Pour résumer et simplifier, cette église est la branche américaine de l’église anglicane. En 2020, cette église adoptait surtout des courants de pensée progressistes comme l’accueil des réfugiés, le mariage homosexuel, etc. D’autres présidents comme “Bush fils” ou Bill Clinton étaient baptistes (souvent considéré comme un mouvement évangélique) ou méthodistes.


Religion aux Etats-Unis – 70%

Rappelons qu’aux Etats-Unis environ 25% de la population est évangélique, environ 15 à 20% sont protestants historiques ou appartenant aux églises noires. Juste un peu moins de 50%  de la population américaine est donc protestante au sens large (incluant les évangéliques). Environ 20% sont catholiques. Les Etats-Unis comptent moins de 1% de Musulmans et moins de 2% de Juifs. Le reste appartient à d’autres religions (mormons), athées, agnostiques, sans affiliation, etc. Remarquons que les statistiques changent assez rapidement. On peut retenir le chiffre d’environ 70% de Chrétiens aux Etats-Unis.


Selon le Pew Research Center, une étude a montré qu’en 2014, les évangéliques blancs votaient en majorité pour le parti Républicain. Les noirs évangéliques et protestants continuent eux de voter massivement pour le parti Démocrate. Dans le quartier du Bronx à New York, selon la NPR, plus de 90% des habitants votent Démocrate. Dans l’élection de Donald Trump en novembre 2016, plus de 80% des évangéliques blancs qui avaient voté ont attribué leur vote à Trump. Nous n’avons pas encore d’informations sur le vote évangélique en 2020, certaines sources comme la Folha de Sao Paulo se basant sur des sondages parlaient de 87% des évangéliques (qui votent) qui auraient voté pour Trump en 2020.

Article mis à jour le 9 novembre 2020. Par Xavier Gruffat. Sources : Pew Research Center, lire l’article en anglais ici, NPR, The Wall Street Journal, La Croix, La Nacion (journal de référence argentin), Gospelprime.com.br.

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)
Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 09.11.2020.