Les villes les plus et les moins “bibliques” des Etats-Unis

confirmation de baptèmeWASHINGTONUne organisation américaine, The American Bible Society, a publié il y a quelques jours un classement de 100 villes américaines  de première importance en fonction de la dévotion de ses habitants à la lecture de la Bible et à leurs opinions générales sur les écritures sacrées. On sait que 78,4% de la population américaine se définit comme chrétienne, comme l’informe le Pew Research Center.


Pour les chercheurs de l’American Bible Society, une personne est considérée comme “biblique” (Bible-minded en anglais) lorsqu’elle affirme avoir lu la  Bible au moins une fois pendant les 7 derniers jours avant le sondage ou qu’elle croit fortement à son exactitude.

Aux Etats-Unis, en moyenne 27% de la population est considérée comme “biblique”, selon ces critères d’évaluation.

“Bible Belt”

Les 3 villes les plus “bibliques” qui apparaissent en première position sont Birmingham, Anniston et Tuscaloosa, les 3 localisées en Alabama dans le sud des Etats-Unis.  Un état où la religion baptiste est très pratiquée, l’Alabama appartient à la “Bible Belt” (la ceinture biblique), une région du sud et sud-est des Etats-Unis dans laquelle vit un nombre élevé de chrétiens notamment  évangéliques.  En 2ème et 3ème position on trouve deux villes du Tennesse (voir le classement ici), un autre état de la “Bible Belt”.

Côte ouest et nord-est

A l’inverse, les villes les moins religieuses sont, sans surprise, des villes de la côte ouest et du nord-est américain. Citons notamment New York en 91ème position, San Francisco en 97ème position ou Boston en 98ème position.

Une Amérique divisée

Ce que peu de gens savent en Suisse, c’est que l’Amérique est toujours plus divisée entre conservateurs et libéraux.  Les conservateurs votent en général pour le parti Républicain et sont majoritaires dans le sud et le sud-est des Etats-Unis, voire dans certains états du centre des Etats-Unis. Les libéraux ou progressistes votent en général pour le parti Démocrate et sont majoritaires dans les grands états de la côte ouest (Californie, Washington) et de la côte est (New York, états de la Nouvelle Angleterre), en général plus progressistes à cause de l’influence de la communauté juive libérale (ex. New York) et des homosexuels (ex. San Francisco). Notons toutefois que les conservateurs blancs votent en grand majorité pour le parti républicain. Les Afro-Américains, qu’ils soient d’un état du sud ou du nord, votent en général pour le parti démocrate.


Lire aussi : Les protestants et évangéliques au pouvoir aux Etats-Unis

Par Xavier Gruffat, le 25 janvier 2015. Sources: The Blaze, Pew Research Center, communiqué de presse de The American Bible Society, Wikipedia.org

Découvrez le classement complet ici

Détails de la rédaction: Cet article a été mis à jour le 25.01.2015.

Pages les plus lues