Publicité

THÉOLOGIE – Petite biographie de Jean Calvin

GENÈVE Jean Calvin est sans aucun doute le Suisse (Franco-Suisse) le plus influent de toute l’histoire du pays, lisez ou relisez le sociologue allemand Max Weber en cas de doutes. Né Français et catholique, l’influence de Jean Calvin sera gigantesque sur le monde occidental. Découvrez ici une petite biographie1 de l’auteur de l’Institution de la religion chrétienne, une sorte d’encyclopédie du christianisme qui est pour beaucoup la plus belle oeuvre du christianisme, peut-être avec “La Cité de Dieu” de Saint Augustin. Jean Calvin a passé environ la moitié de sa vie à Genève.


1509. Naissance le 10 juillet 1509 à Noyon en Picardie dans le nord de la France, commune située à quelques centaines de kilomètres au nord de Paris. Son père n’est pas un noble mais il est proche de l’élite catholique de la ville, ce qui lui permet d’entrer dans une excellente école.
– (1517. Martin Luther publie ses 95 thèses dans l’actuelle Allemagne)
1524. Jean Calvin se rend à Paris pour étudier à l’âge de 15 ans au Collège de Montaigu puis à l’Université de Paris. C’était déjà une grande ville avec environ 300’000 habitants. Le Collège de Montaigu était une énorme institution avec peut-être plus de 4000 étudiants. Erasme et Rabelais ont étudié dans ce collège. Le désormais célèbre Ignace de Loyola, l’un des fondateurs de la Compagnie de Jésus (les membres sont appelés les jésuites), et 18 ans plus âgé que Jean Calvin était sont collègue pendant une année à Montaigu2.
1531. Obtient une licence en droit à Orléans (France).
1532. Il publie son premier livre De Clementia, à 23 ans. Il s’agit d’un commentaire sur l’oeuvre de Sénèque, un philosophe de l’école stoïcienne.
– 1532. Guillaume Farel et Antoine Froment commencent en août 1532 leur ministère protestant à Genève.
– 1535. La Ville de Genève devient protestante suite à un débat publique qui a eu lieu le 27 août 1535 entre protestants et catholiques. Genève comptait environ 20’000 habitants3.
1536. Jean Calvin publie la première édition de son Institution de la religion chrétienne.
1537. Il commence en janvier 1537 son ministère de Pasteur à Genève.
1538. Il est expulsé de Genève, notamment car il veut imposer des règles trop strictes aux Genevois. Il s’installe en France à Strasbourg à l’âge de 29 ans. Il passe trois très belles années de sa vie.
1540. Il se marie avec Idelette (de Bure) à l’âge de 31 ans. Idelette était veuve et mère de deux enfants, Jacques et Judith.
1541. En septembre 1541 il est convié à retourner à Genève à l’âge de 32 ans.
1542. Son fils naît mais meurt quelques jours après la naissance.
– (1545. Début du concile de Trente)
– (1546. Mort de Martin Luther)
1549. Sa femme meurt, il a 40 ans.
1553. Michel Servet est accusé d’hérésie par Calvin.
– (1563. Fin du concile de Trente)
1573. Jean Calvin fonde à Genève une école qui sera divisée en deux parties, un collège, ou schola privata, et un lycée, appelé académie ou schola publica. Le collège deviendra finalement le Collège Calvin, actuellement l’une des écoles de maturité de Genève, tandis que l’Académie sera l’ancêtre de l’université de Genève.
1564. Jean Calvin meurt à Genève le 27 mai 1564 à l’âge de 55 ans.

Genève

La république de Genève est un ancien État indépendant ayant existé de 1534, ou 1541, date de la ratification par le Conseil général des ordonnances ecclésiastiques de Jean Calvin, jusqu’à 1798, date de son annexion par la France, puis de décembre 1813, date de sa restauration, à mai 1815, l’État genevois devenant alors la république et canton de Genève au sein de la Confédération suisse.

“Plus je vis, plus il devient clair que le système de Jean Calvin est le plus proche de la perfection.” Charles H. Spurgeon (célèbre prédicateur baptiste anglais)


Le 29 octobre 2022. Par Xavier Gruffat. Sources : Wikipedia.org, livre mentionné dans le texte. Crédit photo : Jean Calvin.

Est-ce que cet article ou dossier était utile ?

  1. LENZ CÉSAR, Elben M.: Sou eu, Calvino – Conversas com o reformador, uma biografia, Viçosa (MG, Brésil), Editora Ultimato, 2014
  2. LENZ CÉSAR, Elben M.: Sou eu, Calvino – Conversas com o reformador, uma biografia, Viçosa (MG, Brésil), Editora Ultimato, 2014
  3. LENZ CÉSAR, Elben M.: Sou eu, Calvino – Conversas com o reformador, uma biografia, Viçosa (MG, Brésil), Editora Ultimato, 2014
Observação da redação: este artigo foi modificado em 29.10.2022

Publicité